Vous êtes ici :

Honoraires

Barêmes indicatifs

Vous trouverez ci-dessous un exemple d'honoraires applicables à certaines prestations.
Ils ne sont donnés qu'à titre informatif et ne sauraient engager en aucune manière ni le client ni l'avocat avant un exposé circonstancié de l'affaire.
  • Les rendez-vous de consultation (30 à 1h min.) sans ouverture de dossier sont susceptibles d'être facturés de 70 à 100 € TTC
  • Le taux horaire du cabinet est de 180 € à 200 € Hors taxes (spécialité)
TRANSPARENCE :  70 % des dossiers sont adaptés à un honoraire contractuellement convenu en debut de procédure.
Une LETTRE DE MISSION fixant une fourchettte prévisible des honoraires vous sera proposée afin d'éviter toute surprise en cours de procédure. HONORAIRE  INDICATIF SCP 2018 - (A partir de)
PRESTATIONS - par Juridiction : H.T / T.T.C (20%)

CIVIL  

Juge des Affaires familiales :

  • Requête Conjointe : 1 300 € / 1 560,00 €
  • Autre divorce : 2 200 € / 2 640,00 €
  • Après divorce (par audience) : 800 € / 960,00 €
  • Enfant naturel : 800 € / 960,00 €

Tribunal d'instance

  • Instance au fond et juge de proximité : 800 € / 960,00 €
  • Référé : 700 € / 840,00 €

Tribunal de Grande Instance

  • Instance au fond : 2 000 € / 2 400,00 €
  • Référé : expertise (en demande) 750 € / 900,00 €
  • autre 900 € / 1 080,00 €

Tribunal des Affaires Sociales & Contentieux Techniques

  • Barème : 600 € / 720,00 €

Conseil des Prud’hommes

  • audience de Conciliation (sans conciliation) : 400 € / 480,00 €
  • audience de Conciliation (avec conciliation) : 1 200 € / 1 440,00 €
  • audience de jugement : 1 200 € / 1 440,00 €

Tribunal de Commerce

  • Instance au fond : 1 500 € / 1 800,00 €
  • Référé : 700 € / 840,00 €
  • Dépôt de bilan : 550 € / 660,00 €
  • Juge de l’Expropriation : 800 € / 960,00 €

COUR D'APPEL (civil)

Cour d’Appel :
  • affaire plaidée en 1ère instance : 2 000 € / 2 400,00 €
  • affaire non plaidée en 1ère instance : 3 000 € / 3 600,00 €
  • Recours devant le 1er Président de la Cour d’Appel : 800 € / 960,00 €
  • Postulation Cour d'appel : 800 € / 960,00 €

ADMINISTRATIF

Tribunal Administratif
  • Recours Gracieux préalable : 700 € / 840,00 €
  • Instance au fond : 1 500 € / 1 800,00 €
  • Référé (dont référé suspension) et Juge de l’Exécution : 1 500 € / 1 800,00 €
Cour Administrative
  • affaire plaidée en 1ère instance : 1 500 € / 1 800,00 €
  • affaire non plaidée en 1ère instance : 2 500 € / 3 000,00 €

PENAL

Tribunal de Police
  • 1ère à 4ème classe : 300 € / 360,00 €
  • 5ème classe : 800 € / 960,00 €

Tribunal Correctionnel
  • Sans instruction : 1 000 € / 1 200,00 €
  • Avec instruction : 3 300 € / 3 960,00 €
Cour d’Assises
  • Cour d’Assises et Cour d’Assises des Mineurs (par journée) : 1 500 € / 1 800,00 €
  • Cour d’Assises (mise en examen ) journée d’audience supplémentaire = plafond « cour d’assises » : 4 200 € / 5 040,00 €
  • Chambre d’instruction et juridiction d’application des peines : 800 € / 960,00 €
  • Assistance à garde à vue (si entre 20h et 6h, week-end et jour férié, honoraire doublé) : 130 € / 156,00 €
  • Rédaction de plainte avec constitution de partie civile : 1 000 € / 1 200,00 €
  • CIVI : 700 € / 840,00 €

Autres Prestations

  • Ordonnance du Juge de la mise en état : 500 € / 600,00 €
  • Assistance à expertise (toutes juridictions) Par heure : 200 € / 240,00 €
  • Démarches au Parquet : 180 € / 216,00 €
  • Ordonnances (notamment sur requête gracieuse) (forfait) : 300 € / 360,00 €
  • Médiation (pénale et civile), conciliateur : 700 € / 840,00 €

Tribunal Paritaire des baux ruraux  
  • affaire plaidée en 1ère instance : 300 € / 360,00 €
  • audience de jugement : 500 € / 600,00 €
  • Autres juridictions de 1ère instance : 800 € / 960,00 €

CASSATION sans représentation obligatoire

Cour de Cass.. et Conseil d’Etat
  • en demande : 2 300 € / 2 760,00 €
  • en défense : 2 000 € / 2 400,00 €
  • Référé (dont référé suspension) et Juge de l’Exécution : 800 € / 960,00 €

EXTRAIT 

Article 11 : honoraires – émoluments – débours – mode de paiement des honoraires (L. art. 10 ; D. 12 juill. 2005, art. 10, 11 et 12 ; D. 27 nov. 1991, art. 174 et s.)

Détermination des honoraires

11.1 A défaut de convention entre l’avocat et son client, les honoraires sont fixés selon les usages, en fonction de la situation de fortune du client, de la difficulté de l’affaire, des frais exposés par l’avocat, de la notoriété et des diligences de celui-ci. L’avocat chargé d’un dossier peut demander des honoraires à son client même si ce dossier lui est retiré avant sa conclusion, dans la mesure du travail accompli.

Information du client

11.2 L’avocat informe son client, dès sa saisine, puis de manière régulière, des modalités de détermination des honoraires et de l’évolution prévisible de leur montant. Le cas échéant, ces informations figurent dans la convention d’honoraires. Sauf si l’avocat intervient en urgence devant une juridiction, une telle convention est obligatoire lorsque l’avocat est rémunéré, en tout ou partie, au titre d’un contrat d’assurance de protection juridique.

Eléments de la rémunération

La rémunération de l’avocat est fonction, notamment, de chacun des éléments suivants conformément aux usages :
  •     le temps consacré à l’affaire,
  •     le travail de recherche,
  •     la nature et la difficulté de l’affaire,
  •     l’importance des intérêts en cause,
  •     l’incidence des frais et charges du cabinet auquel il appartient,
  •     sa notoriété, ses titres, son ancienneté, son expérience et la spécialisation dont il est titulaire,
  •     les avantages et le résultat obtenus au profit du client par son travail, ainsi que le service rendu à celui-ci,
  •     la situation de fortune du client"...
Version complète : suivez le lien

Médiateur national de la consommation de la profession d'avocat

Conformément aux dispositions de l’article L 612-1 du Code de la consommation, vous avez la possibilité, en cas de litige avec un avocat, de recourir gratuitement au Médiateur de la consommation qui sera le médiateur national près du Conseil National des Barreaux (CNB) et dont les coordonnées sont les suivantes :


Jérôme Hercé, médiateur de la consommation de la profession d’avocat
Adresse postale : 22 rue de Londres, 75009 Paris
Adresse email : mediateur@mediateur-consommation-avocat.fr
Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.